Bon plan /

Voyager sans se ruiner grâce au Permis Vacances-Travail

Vous voulez prendre une année de césure ou voyager avant d'entrer sérieusement dans la vie active mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Le Permis Vacances-Travail (alias PVT) est peut-être la solution !

Pour qui ?

Tous les jeunes de 18 à 30 ans (voire 35 ans pour le Canada, l'Australie et l'Argentine) qui souhaitent partir au maximum un an (ou deux pour le Canada) à l'étranger. Chaque candidat doit posséder un passeport valide, être en bonne santé et sans casier judiciaire.

Où ?

Le Canada, le Mexique, l'Argentine, la Colombie, l'Uruguay, le Chili, le Pérou, le Brésil, la Nouvelle-Zélande, l'Australie, la Corée du Sud, le Japon, Hong Kong, Taïwan et la Russie font partie des 15 partenaires de la France. Le monde entier vous ouvre ses portes !

Mais attention, face aux nombreuses demandes, la plupart des pays ont mis en place des quotas, hormis l'Australie et la Nouvelle-Zélande. Chaque dossier est ainsi étudié sauf pour le Canada qui a recours à un tirage au sort.

Pourquoi ?

Un PVT est l'occasion de découvrir de nouvelles cultures, de bousculer ses habitudes et même d'apprendre ou améliorer une nouvelle langue. Sur place, le voyageur peut tenter de trouver un travail en lien avec sa formation ou en profiter pour faire de nouvelles expériences. Un programme qui peut faire la différence sur un CV !

Comment ?

Pour demander un PVT, il faut s'adresser aux autorités du pays dans lequel vous comptez partir, que ce soit à une ambassade ou un consulat.

Combien ?

Comme il n'est pas nécessaire de trouver un travail avant de se rendre sur place, chaque pays demande aux voyageurs un minimum de ressources pour pouvoir subsister à ses besoins dans les premiers temps. Souvent, les montants fixés oscillent aux alentours des 2000 à 3000 euros.

De plus, certains dossiers peuvent engendrer des frais. Même si pour une bonne partie des destinations vous n'avez pas d'argent à avancer, pour d'autres il faut compter jusqu'à plusieurs centaines d'euros pour espérer partir. C'est notamment le cas pour l'Australie et le Canada.












Feuilletez votre emag !